menu
Traite du chanvre indien. Les réseaux frétillent comme des vers à travers toute l’étendue du territoire. Au nord-Sindian, l’Armée s’attaque aux champs contrôlés par les bandes armées et autres activités illicites trafics connexes.. Des rebelles tués et deux militaires blessés.
Bignona – Champs de chanvre indien détruits, des rebelles tués
146
vues

Chaque jour qui passe, des quantités énormes de chanvre indiens sont saisies au Sénégal. Les différentes brigades de douane du pays sont sur le qui-vive. L’explication est toute simple : c’est la période des récoltes.

Et cela explique aussi l’intervention de l’Armée sénégalaise à Bignona. Depuis plus d’une semaine, une opération de destruction des champs de chanvre indien y est en cours, notamment au Nord Sindian, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie.

Et des résistances des bandes armées supposées appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) n’ont pas manqué, selon des médias de la place. Résultat des combats, des rebelles tués, deux militaires blessés appartenant aux unités déployées en Zone militaire n°5.

VOTRE RÉACTION?

#WakhSaKhalatt

https://teledakar.net/assets/images/user-avatar-s.jpg

0 comment

Write the first comment for this!