menu
Dans un entretien avec Les Echos, Boubacar Camara dévoile les axes forts de son projet. S’agissant de l’administration publique, Boubacar Camara recommande d’administrer et de gérer autrement et mieux.
Boubacar Camara veut réduire le nombre de ministre dans le gouvernement
164
vues

Quant à la formation d’un gouvernement, il compte fixer le nombre à 15 ministres sous la conduite du Premier ministre. Il s’agit ici d’une configuration gouvernementale stable avec 5 ministères de souveraineté, 5 ministères techniques à compétence transversale et 5 ministères à vocation sociale et de solidarité.

Il annonce une présidence bicéphale, avec l’exercice de la fonction présidentielle limité à 10 ans et le mandat fixé à 5 ans.

Boubacar Camara annonce dans son livre deux réformes institutionnelles. Il s’agit dit-il, du remplacement du Conseil économique social et environnemental (Cese) composé de 120 conseillers par le Conseil d’orientation économique et social (Coes) composé de 25 membres choisis dans les divers secteurs de la société et reconnus pour leur compétence.

Il préconise également le remplacement du Haut Conseil de collectivités territoriales (Hcct) composé de 150 membres par le Conseil supérieur des collectivités territoriales (Csct) dont la composition est restreinte à 15 membres, chacun étant issu d’une des régions du Sénégal, en tenant compte de l’érection du département de Mbour en région.

En dehors des 15 membres élus par leurs pairs, le président de la République, le président de l’Assemblée nationale, et le président du Conseil d’orientation économique et sociale auront chacun un représentant au conseil. Cependant, ces derniers ne disposent pas du droit de vote. Le Csct reste une assemblée consultative et le mandat des conseillers supérieurs est de 5 ans.

VOTRE RÉACTION?

#WakhSaKhalatt

https://teledakar.net/assets/images/user-avatar-s.jpg

0 comment

Write the first comment for this!